TremblementDeTerre

Istanbul, 17 Août 1999. Un tremblement de terre d'une force inouïe décime la région.
Sous les décombres, le commissaire Orkan Ekinci découvre le cadavre d'un jeune homme, la gorge tranchée.
De toute évidence, le corps a été placé là pour faire croire à une mort accidentelle.
Orkan cherche alors à faire la lumière sur ce meurtre et exploite toutes les pistes : règlement de comptes ? maffya ? islamistes ?
Sa route croisera Sibel, infirmière franco-turque en mission pour le Croix-Rouge, et Mehmet, dealer allemand aux mains de la maffya. Ensemble, ils affronteront le chaos.
Ce roman haletant plonge le lecteur dans le quotidien d'une ville en proie à la confusion et à la corruption, où des personnages déroutés évoluent dans une atmosphère marquée par la violence et le désespoir.

Larif Marsik nous offre, au travers d'un évènement dramatique, un portrait sans concession de la Turquie d'aujourd'hui.
Né dans les années 70 à Mersin, il vit aujourd'hui à Istanbul où il gère des cyber-cafés et s'occupe d'une galerie d'art.
Tremblement de terre est son premier roman.

***

Des années que je ne m'étais plongée dans un roman de la collection jaune du Masque.
Le titre, le bandeau "Prix du Roman d'Aventures", l'idée de partir en Turquie, tout cela a fait que je l'ai acheté le jour-même de sa sortie.

Une excellente surprise !

Je l'ai dévoré en à peine une journée tant l'intrigue est enlevée et le rythme haletant.
Les personnages sont attachants, surtout Mehmet, petit trafiquant exilé pour échapper à des représailles et qui se retrouve bien malgré lui "embarqué" dans quelque chose qui le dépasse.
Istanbul, sombre et cosmopolite, occupe, elle aussi, une place de choix dans ce roman et je dois avouer que le dépaysement y est aussi pour beaucoup dans l'intérêt que je lui ai trouvé.

Tout à la fois polar et roman d'aventures, Tremblement de terre vous fera, à n'en pas douter, passer un bien agréable moment.

*