ParfaiteJourn_eParfaite

Tenter de se suicider peut être une occupation très prenante. Une journée durant, un homme s'attèle à la tâche : bricolage de chaise électrique, cocktail explosif d'anti-dépresseurs, tout y passe. Pour celui qui collectionne les émotions de ses collègues et prend ses vacances dans un ascenseur, rien n'est simple... On peut se sentir inadapté à la vie et, bizarrement, ne pas parvenir à la quitter.

Né en 1975, Martin Page vit à Paris. Son premier roman, Comment je suis devenu stupide, a été un énorme succès critique et public. Ses livres sont traduits dans une quinzaine de pays. Une parfaite journée parfaite est son deuxième roman.

"Cher Martin Page, depuis combien de temps n'a-t-on pas été aussi sensible, émouvant et drôle que vous ?" ELLE

***

Parfois, rarement en fait, je referme un livre avec une seule question en tête : "L'ai-je aimé ou non...?"...
C'est, vous le devinez, le cas de celui-là.

Les plus, c'est incontestablement l'univers onirique dans lequel nous embarque Martin Page. Très difficile à expliquer, mais on se sent happé dans un monde ni tout à fait réel, ni tout à fait irréel et on s'y sent plutôt bien à vrai dire.
La langue aussi... L'auteur la manie avec un talent rare et une poésie touchante... Témoin cette phrase que j'ai lue et relue tant je l'ai aimée : "L'hiver couche le jour plus tôt afin qu'il n'ait pas froid"... Charmant, non...?

Par contre, je dois être vraiment trop terre-à-terre et ça me contrarie vraiment...
Le coup du requin dans le corps par exemple, j'ai un mal fou à y voir une métaphore...
Je prends tout au pied de la lettre et ça me gâche le plaisir, je le reconnais.
Chacun des suicides du héros, je le prends comme un vrai suicide... Vous imaginez alors combien il a été difficile pour moi d'avancer dans ma lecture. Parfois je m'en veux d'être une aussi mauvaise lectrice, surtout devant un bouquin comme celui-là qui a visiblement fait l'unanimité...

Heureusement, tout ceci a été sauvé par la postface signée de Martin Page en personne.
Ces quelques pages m'ont aidée à vraiment apprécier ce que je venais de lire, à en mesurer la portée et le sens.

Tout comme les quelques lignes que je termine ici m'ont permis de me positionner définitivement : j'ai aimé ce livre !!!

*