AM_lieSansM_lo

"Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne.
Sa petite-fille, Clara, vient pour la première fois passer toutes les vacances d’été chez elle.
La veille de son arrivée, Mélie apprend qu’elle a un problème de santé… Elle verra ça plus tard. La priorité, c’est sa Clarinette chérie ! Mélie, le mélo, c’est pas son truc.
Elle va passer l’été (le dernier ?) à fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant La Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins.
Il y a aussi… le vieux Marcel, qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique, Fanette, sa mère, qui va lui trouver un beau-père, Bello, son parrain, qui va agrandir sa bande de filleuls musiciens.
Et puis, comme la vie est vraiment dingue des fois, il y a Mélie qui va enfin rencontrer le grand amour… Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !"

***

Barbara Constantine, je suis fan, très fan.
J'ai lu et aimé ses trois romans. J'avais d'ailleurs déjà parlé de l'un d'eux, c'était Allumer le chat et c'était !
J'aime ses univers, frais, faits de campagne et de choses simples, ses personnages, toujours un peu cabossés par la vie...
C'est doux, c'est chaud et touchant... Du "bon sentiment" mais au sens noble du terme, sans rien y voir de péjoratif et, ça fait du bien, un bien fou !!!
Et moi, ça m'emmène bien plus loin que le plus exotique des thrillers.

Tout ça pour vous dire que, si vous souhaiter déconnecter et passer un bon moment, n'hésitez pas, dépêchez-vous de découvrir Barbara Constantine !!!

*