AnneauMoebius

Lamorlaye, Oise.
Vous rêvez, vous vous voyez courir dans votre maison, les mains en sang.
La police vous recherche pour le meurtre d'une gamine que vous ne connaissez pas.
Vous vous réveillez. Et vous comprenez que ces rêves sont votre futur.
Vous, dans quelques jours...

Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis.
Le corps mutilé d'une femme, enduit de vinaigre.
Il semble avoit fait l'objet d'un rituel bien précis.
Pour Victor Marchal, jeune lieutenant depolice tout juste sorti de l'école, la descente aux enfers commence.

Aucune relation entre ces deux histoires, a priori.
Et pourtant...

***

L'écriture est nerveuse, Franck Thilliez vous embarque dès les toutes premières pages et ne vous lâche plus. Imaginez, j'ai dévoré les 540 pages en à peine une journée et demi !
La construction du récit est originale, c'est le moins que l'on puisse dire, et contribue à faire monter la tension tout au long du livre.
Un petit plus, mais c'est très personnel, l'intrigue se déroule dans des endroits que je connais, pas très loin de chez moi, je suppose que ça m'a peut-être inconsciemment aidée à me plonger encore plus dans ce roman.
Quant aux âmes sensibles, Thilliez est reconnu pour son côté "sanglant", je ne vendrai, je crois, pas trop la mêche si je vous dis que certaines description sont proches de l'insoutenable... ;-)

En résumé, un excellent policier que je vous recommande !

*